ecole-formation-pilotage-helicoptere-paris

Ecole de pilotage

01 39 43 87 38

vol stationnaire

  • Comment vol un hélicoptère ?

    La caractéristique déterminante d'un hélicoptère est sa capacité à voler, quelque soit sa vitesse d’avancement et donc même si celle-ci est nulle. 

    Pour effectuer un vol stationnaire, un pilote doit maintenir l’appareil en vol presque immobile au-dessus d'un point de référence à une hauteur constante et sur un cap (la direction vers laquelle pointe l'avant de l'hélicoptère). Cela peut sembler facile, mais cela nécessite une expérience et des compétences considérables.

    Voici la technique de base pour maintenir un hélicoptère en position stationnaire :

    Tout d'abord, le pilote doit cesser tout vol directionnel. Par exemple, s'il fait voler l'hélicoptère vers l'avant, le pilote doit reculer sur le cyclique jusqu'à ce que le mouvement vers l'avant de l'hélicoptère s'arrête et que l’appareil reste immobile au-dessus d'un point au sol.

    Ensuite, il est important que le pilote puisse détecter de petits changements d’inclinaison ou d'assiette de l’appareil. Il accomplit cela en localisant un point fixe à l'extérieur du cockpit et en suivant la façon dont l'hélicoptère se déplace par rapport à ce point. Il corrige alors ces changements par des déplacements de faible amplitude sur la commande de cyclique.

    Enfin, le pilote ajuste le collectif pour maintenir une altitude fixe et ajuste les pédales (le palonnier) pour maintenir la direction vers laquelle l'hélicoptère pointe.

    Pour maintenir un vol stationnaire stabilisé, le pilote doit effectuer de petites corrections lisses et coordonnées sur toutes les commandes. En fait, l'une des erreurs les plus courantes des pilotes novices est de surcompenser tout en essayant de survoler. Par exemple, si l'hélicoptère commence à reculer, le pilote doit veiller à ne pas appliquer trop de pression vers l'avant sur le cyclique car l’appareil ne s'arrêtera pas seulement mais commencera à dériver vers l'avant.

    Au fil des ans, les innovations dans la conception d'hélicoptères ont rendu les machines plus sûres, plus fiables et plus faciles à contrôler. Certains hélicoptères ont donc aujourd’hui la capacité de tenir de façon autonome le vol stationnaire par l’intermédiaire d’un pilote automatique.